Le manque d’activité lié au confinement

ACTIVITES PHYSIQUES CONFINEMENT

Confinement oblige, cette période vous contraint à rester chez vous et ce, dans un but louable constitué par l’importance de freiner et limier la propagation du coronavirus (COVID-19).

Malheureusement, le confinement devient vite un calvaire dès lors que vous aurez fait le tour des activités qui vous plaisent.

Toutefois, il faut plus que jamais œuvre pour rester en bonne santé et pour maintenir le moral. C’est la raison pour laquelle, vous devez trouver des alternatives aux sorties tout en gardant à l’esprit l’importance de rester en pleine forme.

Dans cette perspective, nous avons pensé aux alternatives qui pourraient vous aider à dépasser le manque d’activités lié au confinement. Suivez le guide :

Faire un peu d’exercice dans son salon

Rester cloitré chez soi favorise la sédentarité. Cette dernière porte pourtant atteinte à la santé.

Avec environ 3,2 millions de décès à travers le monde chaque année et ce, pour cause de sédentarité, nous avons de quoi nous inquiéter. La liste des maux associés à l’insuffisance d’activité est longue si ce n’est que pour mentionner les tensions musculaires, la prise de poids, les douleurs dorsales, les troubles d’ordre psychique comme la dépression ou l’anxiété…

De ce fait, vous devez coûte que coûte agir pour prévenir tous ces problèmes. La solution ? Pratiquer une simple activité dans votre salon. Il faut certes rester chez vous, mais il faut aussi bouger ! Faites du yoga, du renforcement musculaire, de la danse, du fitness, du vélo d’appartement, des exercices au sol…

Vous voyez bien qu’il existe de nombreux sports que vous pouvez pratiquer chez vous, sans bouger de votre salon.

S’investir plus dans les tâches ménagères

Les alternatives au sport ne manquent pas et permettent de bouger sans trop d’effort. Il en est ainsi des tâches ménagères.

Certes, elles ne sont pas toujours agréables à réaliser, mais la dépense énergétique que vous faites en passant l’aspirateur, en tondant votre gazon ou en nettoyant votre maison de fond en comble vous maintient en bonne santé.

Vous faites ici une chose utile à deux niveaux, vous débarrassez votre foyer des microbes et de la saleté tout en vous donnant l’excuse pour bouger. Vous vous sentirez peut-être fatigué en fin de course, mais il s’agit d’une fatigue agréable. Votre corps secrète des hormones qui vous mettent de bonne humeur et vous vous réveillez en pleine forme le lendemain.

Faire des jeux physiques

On vous conseille aussi de vous amuser en famille en optant pour des jeux qui vous font bouger. Cela va des devinettes que l’on exécute avec des gestes vigoureux aux jeux vidéo qui vous font sauter et bouger.

Ainsi, vous joindrez l’utile à l’agréable, car vous vous dépensez physiquement tout en vous amusant.

Quoi que vous choisissiez de faire dans la journée, ne restez surtout pas en position assise ou couchée pendant des heures dans votre lit ou sur votre canapé. Pensez à courir, à bouger, à vous activer.

N’oubliez pas non plus de boire beaucoup, c’est un gage de bonne santé. L’eau vous permettra d’éliminer vos toxines et de vous hydrater pour une belle peau.

Penser déjà à son activité post-confinement

Ne vous inquiétez pas, le confinement parait long, mais c’est justement pour assurer qu’il n’y en ait pas d’autres.

Pour vous donner du courage, pensez déjà à l’activité post-confinement qui vous plairait de faire, mais aussi qui vous apporterait le plus de bien après ces longues semaines d’attente.

Nous avons encore un bon conseil pour vous à ce sujet. Pensez à quelques séances de cryolipolyse pour retrouver une peau de pêche, mais aussi et surtout pour retrouver rapidement la ligne sur toutes les zones de votre corps qui auront pris un coup durant ces longues périodes de manque d’activité.

La cryolipolyse se présente comme une technique avancée qui permet de détruire les cellules graisseuses par le froid.  Elle va attaquer la graisse localisée sans pour autant être invasive. Il n’y a rien de tel pour remettre en ordre tous les troubles causés par notre corps suit à un manque important d’activité.