La dépression : causes, contraintes et solutions

dépressions

Tout le monde a des jours avec et des jours sans. Cependant, pour un Français sur cinq, les jours gris effacent les journées ensoleillées… Tristesse permanente et inexplicable, perte de motivation, dévalorisation de soi… La dépression est plus bien plus qu’un léger abattement émotionnel.

Quelles sont les causes de la dépression ?

Comme tout maladie psychologique, la dépression est la résultante de plusieurs facteurs, fussent-ils génétiques ou environnementaux. À la suite d’un divorce, une personne avec des prédispositions peut sombrer dans une profonde déprime… À l’adolescence, il n’est pas rare que la puberté se transforme en véritable cauchemar pour quelques adultes en devenir.

Même si les causes de la dépression ne sont pas connues avec certitude, quatre éléments ont été formellement identifiés comme ayant un lien avec ce trouble psychiatrique.

1) La génétique

Des études scientifiques ont permis de prouver que la dépression avait une composante génétique. Ainsi, une personne dont la famille présente des antécédents de dépression sera plus susceptible de traverser cette épreuve.

2) La biochimie

Saviez-vous qu’en cas de déséquilibre de la production de vos neurotransmetteurs, vous serez plus enclin à être dépressif ? En chamboulant la communication entre les neurones, ces disparités ternissent votre perception de l’environnement.

3) L’hygiène de vie

Faut-il encore rappeler l’importance d’un mode de vie sain pour un mental équilibré ? En plus d’accélérer le vieillissement de l’organisme, la consommation de stupéfiants et le manque d’exercice physique sont capables de vous faire basculer dans la dépression.

Autre facteur primordial : les conditions professionnelles. Ces longues heures de travail et cette pression que vous accumulez sans vergogne sont-elles vraiment nécessaires ?

4) Les aléas de la vie

Il suffit d’une minute pour basculer dans la dépression… La perte d’un être cher, un licenciement ou des traumatismes sont autant de facteurs à même de fragiliser la psyché d’une personne.

Comment reconnaître une dépression ?

Selon le DSM4-R, une dépression est reconnaissable au-travers de trois symptômes majeurs :

  • Une humeur maussade ;
  • Une perte d’intérêt pour quasiment toutes les activités ;
  • Une durée d’au moins deux semaines.

Cependant, afin d’éviter toute erreur de diagnostic, ne peut être reconnu dépressif que celui qui présente ces quatre symptômes additionnels :

  • Une perte d’appétit, de poids et de sommeil ;
  • Un fort sentiment de culpabilité et d’inutilité ;
  • Des difficultés de concentration ;
  • Une perte de vitalité.

En outre, il n’est pas rare qu’une personne dépressive devienne irritable. Toujours à fleur de peau, elle prend mal chaque parole et n’hésite pas à sortir les griffes si elle se sent menacée.

Comment traiter une dépression ?

Si la dépression est légère, quelques séances avec un psychiatre suffisent à remettre le patient d’aplomb. Dans le cas d’une dépression majeure, la prise de médicaments antidépresseurs vient s’ajouter à la psychothérapie.

Bien que ces traitements soient efficaces, il est recommandé aux patients de s’essayer à diverses activités pour apprendre à lâcher prise. Yoga, ateliers créatifs et sport sont les activités antistress les plus connues. Cependant, saviez-vous que la cryothérapie corps entier pouvait aussi aider à combattre la dépression ?

En boostant la production des neurotransmetteurs, la cryothérapie corps entier aide le cerveau à se chasser ses idées noires. En plus d’éliminer graisses et vergetures, la cryolipolyse est aussi une méthode riche en vertus psychologiques.