Ces cultures qui utilisent le froid pour guérir

En effet, certaines cultures n’ont pas attendu que l’ère moderne pour se servir du froid comme d’un puissant médicament. Vous n’en croyez pas vos yeux ? De l’Europe de l’est à l’Asie, l’hydrothérapie a toujours eût le vent en poupe.

Une pratique existant depuis plusieurs milliers d’années

Il y a plus de 3650 ans, Edwin Smith notait sur un parchemin différents remèdes médicaux. À plusieurs reprises, il fait mention de la cryothérapie et de ses effets saisissants sur les corps des patients.

Si vous croyez que ce n’est qu’une lubie individuelle, sachez qu’Hippocrate, célèbre savant ayant plusieurs cordes à son arc, vantait les merveilles du froid. Pour lui, il était possible de renforcer les défenses immunitaires ou guérir des troubles mineurs en s’immergeant dans de l’eau glacée. Et que dire des effets de cette pratique sur la perte de poids ? À coup sûr, les inventeurs de la cryolipolyse se sont inspirés de ses travaux.

Même les anciens Égyptiens, vivant pourtant en plein désert, mettaient tout en œuvre pour profiter des bienfaits prodigués par le froid. En Chine, quand le vent se rafraîchissait, hommes, femmes et enfants se plongeaient dans les eaux glacées afin de rester à l’abri des maladies. Encore aujourd’hui, il n’est pas rare de voir un Chinois plonger dans les eaux du lac Houhai alors que le thermomètre affiche -10° C.

Autre prêcheur des vertus de cette forme de médecine : Mark Twain. En 1884, le célèbre auteur Américain fait l’éloge des bains glacés dans un de ses pamphlets. À la lecture de ce texte, vous ne douterez plus une seule seconde des bienfaits de la cryolipolyse. Si des seaux d’eau fraîche peuvent avoir autant de bénéfices, imaginez ce qu’il en est quand le froid est canalisé…

La cryothérapie à l’ère moderne

Temple Fay (1895-1963), un brillant scientifique du département de neurochirurgie de l’université de Temple (États-Unis) a été le premier à établir de façon cartésienne l’efficacité du froid sur les blessures et les tumeurs. Quelques années plus tard, en 1961, Irving S. Cooper mettra sur pied le premier procédé de chirurgie cryogénique.

Dans le domaine esthétique, la cryolipolyse a vu le jour aux États-Unis il n’y a pas si longtemps. En utilisant la puissance du froid, cette méthode non-invasive est capable de faire disparaître la cellulite et les bourrelets disgracieux. En quelques séances, votre silhouette deviendra plus fine et votre peau plus ferme.

Aucune envie de vous allonger sur le lit d’un praticien ? Il reste une autre solution pour bénéficier des bienfaits du froid… Faites comme ces jeunes Russes branchées. En hiver, retirez votre manteau, enfilez votre plus beau maillot et plongez dans les eaux glacées d’un fleuve.

Prendre rendes vous

Description de l'article
Guérir par la froid
Titre
Guérir par la froid
Description
Depuis que la cryolipolyse est sous le feu des projecteurs, les vertus du froid laissent songeurs. Comment la thérapie par le froid a-t-elle pu être ignorée pendant si longtemps ? Pas si vite ! Il semblerait que votre esprit cartésien soit sur le point de vous induire en erreur…
Auteur
Société
Cryobar Paris 11
Logo