Perdre du poids naturellement grâce à la cryolipolyse de ménopause

cryolipolyse ménopause

Vers 45 ou 55 ans, alors que la ménopause pointe le bout de son nez, le corps féminin est en proie au changement. Bouffées de chaleur, rétention de graisses, comportement imprévisible ? … C’est fou les effets que peuvent avoir les hormones sur une femme.

Même si les symptômes varient d’une personne à une autre, il n’est pas rare de prendre trois à cinq kilos pendant cette période. Malheureusement, les traitements anti-ménopause accentuent encore plus cette prise de poids.

Quelles sont les zones du corps concernées par la prise de poids liée à la ménopause ?

Le manque d’œstrogènes modifie la façon dont les graisses sont réparties dans le corps. Pire encore… La ménopause s’accompagne d’une fonte musculaire lente et d’un ralentissement de l’activité métabolique. Autant dire que tout est mis en œuvre pour que la femme prenne du poids.

Sur le visage, il n’est pas rare de voir apparaître un double menton et des joues bien rondes. Associé au relâchement cutané, il favorise l’apparition de ridules et de cernes.

En ce qui concerne le corps, nombreuses sont les régions qui nécessitent une attention particulière. On peut notamment citer :

  • le ventre qui est la zone où il est le plus facile de gagner du poids ;
  • les hanches où apparaissent de délicates poignées d’amour ;
  • les cuisses, notamment la partie intérieure ;
  • la culotte de cheval, c’est-à-dire la région des hanches et du bassin ;
  • la partie inférieure des bras.

Pourquoi faire de la cryolipolyse à la ménopause ?

Étant donné que l’épaississement est lié à un chamboulement hormonal, il est très difficile d’y venir à bout avec uniquement un rééquilibrage alimentaire. De même, le sport aidera à tonifier l’épiderme mais pas forcément à affiner la silhouette.

Technique de médecine esthétique que l’on ne présente plus, le cryolipolyse ménopause permet d’éliminer les graisses. Grâce à une sonde réglée à une température de -8 °C, l’appareil est en mesure de congeler les adipocytes lesquels seront alors naturellement éliminés par l’organisme.

Se réalisant sans anesthésie, la cryolipolyse ménopause permet d’affiner la silhouette en un battement de cils. Dès les premières séances, les résultats ne tarderont pas à se faire sentir. En moyenne, il ne faut que quelques semaines à une femme pour retrouver sa ligne d’antan. Sans dangers, 100 % naturelle, la cryolipolyse est un allié de choix lors de la ménopause.