FAQ (Foire Aux Questions)

• Pourquoi allier ostéopathie et cryothérapie ?

L’ostéopathie et la cryothérapie sont deux thérapies complémentaires qu’il est intéressant d’allier pour obtenir de meilleurs résultats.

Dans le cas d’un traitement médical, l’ostéopathie va permettre au corps de retrouver toute la mobilité nécessaire à son bon fonctionnement. La cryothérapie corps entier (ou localisée selon le motif de consultation) est un excellent complément qui, pratiquée après la séance d’ostéopathie, viendra renforcer l’effet de celle-ci, grâce à son processus anti-inflammatoire et son action sur la circulation sanguine.

Dans le cas d’un traitement esthétique, une séance d’ostéopathie pratiquée après une séance de cryothérapie localisée, va permettre au corps d’accélérer et d’améliorer le processus de drainage et d’élimination.

• Quelle est la différence entre l’ostéopathie et la kinésithérapie ?

L’ostéopathie et la kinésithérapie sont deux méthodes de traitement à la fois différentes et complémentaires. En effet, le kinésithérapeute travaille essentiellement sur le système musculo-tendineux et son action va être ciblée sur la zone douloureuse. Pour cela, il traite manuellement et s’aide d’appareillages (électrothérapie, mécanothérapie…). La kinésithérapie est remboursée par la sécurité sociale et prescrite par ordre médical.

L’ostéopathie est une thérapie de première intention, utilisant uniquement des techniques manuelles. Elle considère le corps du patient dans sa globalité et va chercher à remonter à l’origine de la pathologie pour soulager la douleur, redonner de la mobilité aux articulations et libérer les tensions fasciales, musculaires, crâniennes ou viscérales.

Le concept de globalité de l’ostéopathie va stimuler la capacité d’auto-guérison du corps, potentialisant ainsi le travail de rééducation effectué en kinésithérapie. C’est pourquoi il est intéressant d’effectuer des consultations d’ostéopathie aux différentes phases de rééducation en kinésithérapie.

• Est-ce que « craquer » est obligatoire ?

Non, cela n’est pas obligatoire. Le « crac » audible lors de certaines techniques provient de la libération de la pression liquidienne entre les articulations obtenue lors de la décompression.

Cette technique n’est pas systématique, il convient à l’ostéopathe de choisir un traitement adapté au patient, en fonction de son motif de consultation, de ses antécédents et des restrictions de mobilités retrouvées lors des tests.

• Combien de séances sont nécessaires pour répondre à ma demande ?

L’ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’auto-équilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie. Il faut compter en général 1 à 3 séances pour répondre au besoin du patient. Néanmoins, certains profils nécessitent un suivi plus important. Cela sera déterminé au cas par cas.

• Les actes d’ostéopathie sont-ils remboursés par la sécurité sociale ?

Les consultations en ostéopathie ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale, mais de plus en plus de mutuelles procèdent au remboursement total ou partiel de la consultation. Votre ostéopathe peut vous faire une facture que vous enverrez à votre mutuelle.

Vous pouvez consulter la liste des mutuelles prenant en charge une consultation d’ostéopathie en suivant le lien ci-dessous.*

https://www.osteopathie.org/mutuelles.html

*Liste non exhaustive

Nom de la société : CRYOBAR
Numéro de Siret : 82359245600037
Nom du responsable : Alexandre BISMUTH
Adresse du centre : 140 rue de Charonne – 75011 Paris
Adresse du siège social : 197 rue Lenain de Tillemont – 93100 Montreuil
Editeur de la publication : CRYOBAR
Directeur de la publication : CRYOBAR
Responsable de la rédaction : CRYOBAR
Hébergeur : 02SWITCH 222-224 Boulevard Gustave Flaubert 63000 Clermont-Ferrand
Webmaster : CRYOBAR